agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Attention aux plaquettes numéros utiles

Quotidiennement, des sociétés, se recommandant frauduleusement de la mairie, déposent dans les boites aux lettres des documents pouvant prêter à confusion : attention !!!

Depuis plusieurs années, vous avez pu découvrir dans vos boites aux lettres un document laissant à penser qu’il est de nature officielle.
Nous tenons à vous informer qu’aucune autorisation n’a été délivrée en mairie pour ce type de document.

Nous mettons en garde les Limouriens sur la pratique de prix prohibitif lors des dépannages d’urgence à domicile.

La Direction départementale de la protection des populations de l’Essonne (DDPP) est saisie de nombreuses plaintes de consommateurs relatives au dépannage d’urgence à domicile et concernant notamment la pratique de prix prohibitif sans commune mesure avec les services rendus. Ce problème a déjà
touché de nombreuses personnes du département depuis 2012 et, malgré une sensibilisation des consommateurs.
La situation d’urgence (porte fermée, tuyauterie bouchée, fuite, etc.) dans laquelle se trouvent les consommateurs les fragilise et permet à des sociétés mal intentionnées de profiter de ce moment de fragilité.
Ses sociétés, en général situées à l’extérieur du département, se font connaître par l’intermédiaire de petites plaquettes récapitulant une liste de numéros utiles. Elles interviennent ensuite après un appel téléphonique du consommateur en annonçant un coût abordable (une centaine d’euros). Suite à l’intervention, la facture se chiffre souvent en millier d’euros sans aucune justification technique.
Ces entreprises, pour gonfler les factures, n’hésitent pas à faire déplacer des camions-pompes pour déboucher un évier, à faire payer 10 fois son prix un canon de porte, ou à prétexter la nécessaire réfection de l’installation électrique là ou le simple changement d’un fusible aurait suffi.
Pour renforcer leur crédibilité auprès des consommateurs, ces entreprises suggèrent souvent avoir été agréées par la Mairie des communes dans lesquelles elles prospectent. Mais, aucune commune ne donne son autorisation à ces professionnels pour distribuer de telles plaquettes, ni n’entretient de relation avec eux.

Quelques conseils :
- Faites appel en premier lieu à la famille ou aux voisins pour aider à déterminer le degré d’urgence et si la réparation nécessite réellement le déplacement d’un professionnel
- Faites appel en priorité au professionnel que l’on connaît ou que la famille et le voisinage peuvent conseiller
- Faites appel à votre assurance habitation, certaines d’entre elles comportent une assistance fournissant aux assurés des coordonnées de professionnels
- Faites attention à l’annuaire et à internet, beaucoup de sociétés possédant un numéro de téléphone dans le département mais étant localisées ailleurs
- Faites établir un devis détaillé (coût horaire, prix des pièces changées) avant réparation suite au diagnostic et lisez le attentivement
- N’acceptez pas le devis si celui-ci paraît trop important, seul le déplacement est dû dans ce cas-là
- Refuser tout paiement en espèces, par chèque sans inscrire le bénéficiaire ou par l’intermédiaire de formulaires de crédit à la consommation.

En cas de menace de la société, il ne faut pas hésiter à appeler la gendarmerie.

Si malheureusement vous avez été victime de ces sociétés, vous pouvez transmettre votre plainte à la DDPP de l’Essonne, 5 rue François Truffaut, 91080 Courcouronnes
avec copie de l’ensemble des documents à votre disposition ou par courriel à : ddpp@essonne.gouv.fr

Pour tout renseignement, veuillez contacter la police municipale :
- tel : 01.64.91.63.50
- Mail : Contacter la police municipale

Ci-dessous les dits documents dont les numéros sont volontairement floutés :

BMP - 301 ko
Recto plaquette octobre 2015
JPEG - 247.2 ko
Verso plaquette octobre 2015