agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Compte administratif 2012

Une image exacte et réelle des finances de la collectivité

Dans un contexte de dégradation des finances publiques et de baisse des dotations de l’Etat, grâce aux efforts de gestion engagés depuis plus de dix ans, la ville a réussi à améliorer sa situation financière tout en réalisant des équipements nouveaux et en renforçant certaines politiques publiques.

Le Compte Administratif (CA) retrace la situation exacte et réelle des finances de la
collectivité.
Le CA est élaboré sous la responsabilité de "l’ordonnateur" de la collectivité, c’est-à-dire le Maire. Il doit correspondre exactement au compte de gestion, établi parallèlement par le comptable de la collectivité, Madame la Trésorière.
Pour l’exercice 2012, la commune dégage un excédent de fonctionnement de 730 492 € qui sera utilisé pour couvrir le déficit d’investissement.
En reprenant les résultats de l’exercice antérieur, le résultat net global de l’année
sera excédentaire de 3 037 €.
Ce résultat est obtenu grâce au financement intégral de tous les investissements, y
compris l’acquisition de la propriété Bagnol, sur les fonds propres de la commune. Cette gestion respecte scrupuleusement les orientations budgétaires présentées en Conseil Municipal en ce qui concerne la réduction de la dette et notre capacité à la
rembourser.
Par ailleurs, on notera que les places supplémentaires créées au multi accueil, ainsi que les recettes de billetterie de la salle de spectacle nous permettent de compenser partiellement d’autres revenus en baisse par rapport aux années précédentes. C’est le cas notamment des droits de mutations directement liés au manque de dynamisme du marché immobilier.
En terme de dépenses, les actions mises en place afin de réduire la facture énergétique commencent à porter leurs fruits. Ceci est particulièrement vrai pour la consommation électrique concernant l’éclairage public en diminution de 15%.

Décision modificative n°1 du budjet communal 2013
La décision modificative N°1 du budget communal intègre la reprise des résultats des exercices antérieurs. Un complément d’emprunt de 111 211 € sera nécessaire pour financer le report de travaux des abords du collège ainsi que l’acquisition de la parcelle cadastrée U110 effectuée afin de protéger efficacement un secteur écologiquement sensible, contre une tentative d’acquisition sans scrupule, dans le cadre de la convention de surveillance et d’intervention foncière avec la SAFER.
Nous inscrivons également une recette supplémentaire de 11 573 € correspondant à la subvention de la Région Ile-de-France pour le terrain multisports.