agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

La lettre de l’opposition

Janvier 2018

LINKY : un compteur controversé !

Le déploiement des compteurs Linky sur notre commune préoccupe un certain nombre d’habitants. Lors du conseil municipal du 16 novembre dernier, nous avons suggéré à Madame le Maire d’organiser à Limours une réunion publique sur ce sujet. Pour toute réponse, elle a passé la parole à M. Hugonet qui a nié l’utilité d’une telle réunion. Réfutant les arguments des opposants à l’introduction des compteurs Linky, il s’en montre au contraire un ardent défenseur et affirme par ailleurs la totale impuissance de la municipalité à s’y opposer puisque le réseau électrique est une compétence de la Communauté de Communes. Enfin, il a conclu par une mise en garde à ceux qui voudraient s’opposer à titre individuel, sur les inconvénients ultérieurs qu’ils pourraient subir (obligation payante de changer de compteur hors campagne d’installation).

Rappelons que Linky est un compteur dit « communicant » qui permet le télé relevé des consommations par des signaux appelés Courants Porteurs en ligne (CPL) injectés dans le circuit électrique de notre logement et du réseau public. Nos données de consommation (auxquelles nous devrions également avoir accès) sont transmises au centre de gestion d’ENEDIS.

Il nous semble bien dommage de ne pas donner l’opportunité aux citoyens de Limours de venir poser leurs questions directement à un représentant d’ENEDIS, les laissant seuls face à leurs interrogations. La municipalité de Briis sous Forges, qui apparemment se soucie de l’avis de ses concitoyens, organise une réunion publique le 14 décembre. Celle des Molières a jugé utile de publier sur son site, les réponses légales aux actions de refus engagées par certaines communes et des dossiers d’informations assez complets pour se forger une opinion : enquête et dossier d’UFC Que Choisir (http://ufcqc.link/linky562), articles dans Le Monde dans 60 millions de consommateurs, etc… (voir aussi le site : http://controverses.mines-paristech.fr/archives/?page=Archives, dans archives 2013).

On ne peut pas rejeter d’un revers de main les questions que se posent les citoyens vis-à-vis de ces compteurs : avantages pour les utilisateurs en terme de suivi de consommation, dysfonctionnements d’appareils suite à des problèmes d’installation, obligation de passer à une puissance supérieure et même, les peurs suscitées pour la santé. Le coût d’installation de ces compteurs (8 M€) se soldera probablement par une augmentation de la facture de 11 % à 15 % alors que leur durée de vie est estimée à 8 ans au lieu de 50 ans pour les compteurs actuels.

Aller au fond des choses et en débattre publiquement est un principe démocratique.

Une erreur ?

Dans le dernier bulletin municipal, il est écrit que Mme le Maire a été élue à l’unanimité. Non ! Les 3 élus de l’opposition ont voté pour leur candidate, Anne Turpin. C’est donc seulement une élection à une large majorité (25 voix, car il y a eu un bulletin nul).

Joyeuses fêtes de fin d’année à tous !

Les élus de Limours Ensemble
Olivier Jouniaux, Anne Turpin, Simone Cassette
Le 4 Décembre 2017
Limours Ensemble est sur Facebook