agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

La lettre de l’opposition

Avril 2018

RÉSIDENCE DES PERSONNES ÂGÉES

Dans Limours magazine # 129, un article relate une intervention de la responsable de la RPA.
Celle-ci décrit en détail la vie des résidents et leur multiples activités.

Il nous semble indispensable de rappeler que cette résidence a vu le jour en 1988 par la volonté et le courage de l’équipe municipale de cette période, son maire, Jacques RYCKELYNK et ses adjointes Colette LERNER et Jeanine HESPEL, véritables chevilles ouvrières de ce projet.

Il faut aussi noter que ce projet fut accompagné par la construction de logements sociaux qui font cruellement défaut aujourd’hui, ainsi que des logements à accession à la propriété définissant ce qu’on appelle la mixité sociale.

Si cette résidence a pu répondre en son temps à un réel besoin, il est important de préciser que les personnes qui souhaitent la rejoindre doivent attester d’une autonomie suffisante pour assurer seules ou avec une aide extérieure les actes de la vie quotidienne.

Aujourd’hui, il est fréquent qu’au fil des ans, cette autonomie n’existe plus et que les familles ont de réelles difficultés, tant moralement que financièrement, pour retrouver sur notre territoire un endroit d’accueil dans des établissement de type EHPAD (Établissement d’Hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Certes, il existe dans notre département quelques établissements privés de ce type, mais le montant des loyers demandés et les conditions de transports les rendent souvent inaccessibles, ce qui pose d’énormes problèmes aux familles.

Il est grand temps que la municipalité de Limours se penche sur un projet du type EHPAD dans la continuité de la RPA lancée avec succès il y a 30 ans .

Pour rappel, ce projet figurait dans le programme de la liste LIMOURS ENSEMBLE lors des élections municipales du 23 Mars 2014, dans le cadre d’un partenariat possible avec la Communauté de Communes du Pays de Limours, le Conseil Départemental et le Ministère des Affaires Sociales.

Des solutions existent pour une opération de type public (établissement médico-social à intégrer dans un schéma départemental du Conseil Départemental…).

Faut-il encore pour cela, afficher une réelle volonté de la part des élus de la majorité !

Les élus de Limours Ensemble
Olivier Jouniaux, Anne Turpin, Simone Cassette
Le 7 mars 2018 - Limours Ensemble est sur Facebook