agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Les services généraux

Sixième et dernier volet de cette étude évaluative, les services généraux revêtent un spectre très large : Direction générale des services, Secrétariat du Maire, Ressources humaines, Direction financière, Service urbanisme, Police municipale, État-civil, Élections, Accueil mairie, courrier, informatique, affaires juridiques, appariteur…
Certaines de ces missions, parfois moins perceptibles de l’extérieur, sont cependant des charnières indispensables au bon fonctionnement de notre collectivité.

  • La Direction générale des services organise, dirige et coordonne l’ensemble des services municipaux. Elle met en œuvre et assure le suivi des décisions municipales, supervise la préparation et le suivi du budget communal et veille au bon respect des procédures.
  • Le secrétariat du Maire est le contact auprès des administrés, gère les demandes de rendez-vous, assure le suivi des courriers, des messages et des demandes arrivant via Mairie 24h/24.
  • Les Ressources Humaines suivent la carrière des agents, établissent les arrêtés en rapport avec la carrière ainsi que les payes et les indemnités, gèrent les dossiers de départ en retraite. plans de formations
  • La Direction financière élabore le budget en collaboration avec le Maire et les adjoints, en lien étroit avec la Trésorerie, assure la facturation périscolaire, traite les factures fournisseurs, établit les mandats et les titres.
  • Le service urbanisme est chargé de l’instruction des dossiers de permis de construire, permis de démolir, déclarations préalables, certificats d’urbanisme, abattages d’arbres... en vue de la délivrance d’une autorisation de construire sur la commune. Il accompagne les administrés lors d’acquisitions et de constructions immobilières, il informe sur le cadastre, le Plan Local d’Urbanisme, la législation de l’urbanisme, les projets actuels ou futurs sur la commune.
  • La Police Municipale est en lien direct avec le Maire. Elle remplit les missions de police administrative et judiciaire. Elle veille au respect des arrêtés du Maire, assure la sécurité, la tranquillité, la salubrité publique. Elle veille à la circulation des abords des établissements scolaires, le bon déroulement des manifestations sportives et culturelles de la commune. Elle effectue un travail de médiation dans le cadre de conflits de voisinage et relève les infractions au code de la route et au code de l’urbanisme. Elle surveille l’affichage sur l’ensemble du territoire communal.
  • Le service état-civil, élections réceptionne les demandes d’actes d’état-civil émanant d’autres communes ou de notaires par exemple, gère les demandes de carte nationale d’identité qui sont transmises à la Sous-Préfecture, reçoit les inscriptions et radiations sur les listes électorales, prépare et organise les scrutins, coordonne les agents lors du recensement.
  • Le service informatique gère le parc informatique, s’assure de son bon fonctionnement, de la mise à jour des logiciels, s’occupe de la téléphonie et est à la disposition de l’ensemble des services pour toute l’aide logistique à apporter si besoin.
  • Les affaires juridiques sont en charge des marchés publics, et veillent à la régularité des actes administratifs, en rapport avec les assurances pour le suivi des déclarations. C’est un service ressources important moins en lien avec les administrés mais qui est indispensable en transversalité avec les autres services.
  • L’appariteur a pour mission de diffuser chaque matin et chaque après-midi les courriers internes, les parapheurs, entre les services. Il se rend aussi en Préfecture et Sous-Préfecture pour déposer les demandes de cartes nationales d’identité et procède à l’affichage des manifestations et évènements sur les panneaux dédiés, ainsi que chez les commerçants.

Chiffres significatifs
- 7071 courriers reçus, enregistrés et diffusés
- 17 115 courriers affranchis dont 520 en recommandé avec AR
- 9 conseils municipaux en moyenne par an, soit 92 délibérations
- 554 visites journalières sur www.limours.fr
- 11 bulletins municipaux « Limours Magazine » (24 pages)
édités chaque année
- 4 bureaux de vote à organiser lors de chaque élection
- 140 payes établies chaque mois
- 25 permis de construire instruits
- 88 déclarations préalables d’urbanisme
- 10 marchés publics, 65 dossiers d’assurance, 12 dossiers de demande de subventions
- 5 serveurs informatiques, 100 ordinateurs (dont 20 dans les écoles)
- 35 lignes téléphoniques fixes et 30 mobiles