agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Le Conseil municipal du 4 novembre 2010

Le PNR

Après 5 ans d’études, un nombre important de réunions suivies assidûment par les représentants de la commune et à l’issue d’une analyse approfondie des documents présentés, le groupe de travail municipal dédié à ce dossier, a rendu son rapport et livré ses préconisations en séance du Conseil municipal le 4 novembre 2010.

Après présentation du document par les 9 rapporteurs, le Conseil municipal a décidé, par 24 voix contre 4, de ne pas approuver le projet de charte du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse et de ne pas adhérer au Syndicat mixte d’aménagement et de gestion du Parc.

Les raisons principales de ce choix touchent tant au déséquilibre général de la charte qu’à la création d’un nouvel échelon de contrainte supplémentaire, à l’insécurité juridique créée pour une période aussi longue (12 ans), à la perte de contrôle des décisions générée par une représentation au 3eme ou 4eme degré, qu’à l’incertitude financière pesant sur une structure passant de 21 communes à 62 sans que les moyens financiers et humains, apparemment mis en place, correspondent à une telle évolution.

Télécharger le document :

PDF - 377.3 ko