agrandir le texte retrecir le texte imprimer article

Vive la rentrée

Septembre 2019.

Après ce bel été, en partie caniculaire, jetons un rapide coup d’œil sur nos prochains rendez-vous.

Tout d’abord, n’oublions jamais que c’est le 24 août 1944 que Limours fut libérée et en ce 75e anniversaire nous avons rendu un hommage particulier à ceux qui ont donné leur vie pour que notre pays soit libre aujourd’hui.

Nous irons comme de coutume le jour de la rentrée, le 2 septembre, dans chaque classe, maternelle et élémentaire, souhaiter une belle année scolaire aux élèves et aux enseignants. Alexandre Martin, notre musicien intervenant égayera cette rentrée en musique.

Nous nous retrouverons au TriAsso le 7 septembre pour une rencontre conviviale autour de notre centaine d’associations, leurs bénévoles et leurs adhérents.

Sébastien Marx, humoriste, nous fera oublier notre quotidien le 21 septembre
avec son stand up à l’américaine.
Chaque année, nous avons à cœur de vous proposer une vedette
internationale.
Le 5 octobre, Natasha St Pier, sera en concert à La Scène grâce à notre régisseur toujours en recherche de spectacles de qualité.

Dans cet éditorial de rentrée, je ne pourrais passer sous silence la mort tragique de Jean-Mathieu Michel, maire de Signes, commune du Var. Cet homme est décédé dans l’exercice de ses fonctions, qu’il occupait depuis 36 ans. Il tentait simplement d’empêcher deux individus de prendre la fuite, alors que ces derniers venaient de se
débarrasser de gravats en les déversant illégalement dans la nature.

Le maire reste l’élu de proximité. On lui demande des compétences de plus en plus pointues en raison d’une complexité administrative croissante malgré une suppression constante de moyens, et d’assurer parallèlement la cohésion sociale sur son territoire.

Au regard du nombre de plus en plus important de maires et d’élus se faisant agresser, verbalement ou physiquement dans l’exercice de leurs fonctions, le Sénat organise une grande consultation auprès des élus. Je répondrai bien évidemment à ce questionnaire.

Celui-ci rendra dans un premier temps un état des lieux et dans un second temps, je l’espère, permettra de fixer une stratégie gouvernementale pour une meilleure prise en compte du rôle des maires et des élus et de leur nécessaire protection.

Je souhaite à chacune et chacun d’entre vous, une excellente rentrée.

Votre Maire,
Chantal Thiriet