DOSSIER : À la rencontre des services municipaux

La Cohésion sociale, un axe fort de la politique communale

 

Deuxième article d’une série permettant de mieux appréhender les services publics communaux, le dossier relatif au Vivre ensemble et à la cohésion sociale vous est présenté ce mois-ci.

 

La mise en œuvre de la politique sociale communale, impulsée par les élus, est confiée en partie au Centre communal d’Action Sociale (CCAS).
Le CCAS met en place une série d’actions générales de prévention et de développement social sur la commune, tout en collaborant avec des institutions publiques et privées. Il supporte financièrement et techniquement certaines actions sociales dont l’intérêt va directement aux Limouriens.
Il ne peut exister que grâce à une subvention communale de 185 367 € pour 2021, permettant de financer les différentes actions et aides.
L’action du CCAS s’inscrit dans un partenariat avec des organismes, tels que l’Aide à Domicile en Milieu Rural (ADMR), le centre de gérontologie NOA, la Croix-Rouge, la Caisse de Retraite, la Caisse Régionale d’Assurance maladie d’Île-de-France (CRAMIF), la Mission Locale ainsi que les associations caritatives comme le Carrefour des solidarités, Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL)…
En plus de ses missions prioritaires, le CCAS s’adapte à l’évolution des besoins sociétaux.

 

 

 

LES MISSIONS PRIORITAIRES DU CCAS

Envers les familles

• l’accueil, l’orientation, l’accompagnement des familles dans les démarches administratives et sociales ;
• le calcul du quotient familial permet l’application d’un tarif dégressif sur le coût de la restauration scolaire, des services périscolaires, des inscriptions aux associations…
• les colonies de vacances ;
• les cadeaux de naissance ;
• l’aide sociale facultative (secours financiers, aides d’urgence).

Envers les seniors
• l’aide sociale légale : aide administrative pour les familles à l’heure d’envisager la maison de retraite ou le foyer l’hébergement pour les personnes porteuses d’un handicap (dossier MDPH) ;
• la constitution de dossiers administratifs : carte de transport, Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)…
• la téléassistance pour plus de sécurité tout en restant à son domicile, le Portage de repas à domicile. Toute l’année, Philippe assure un rôle social et de veille, par son contact lors de la livraison de repas auprès de la trentaine de personnes concernées ;
• le transport (minibus) pour faciliter le déplacement des seniors pour se rendre au marché, au supermarché ou
autres lieux ;
• l’organisation du banquet et la distribution des colis pour une fin d’année festive.

Logement
• la gestion du parc de logements locatifs aidés du contingent communal : enregistrement, conseils, suivi des dossiers;
• la gestion des deux logements d’urgence et du logement « coup de pouce » pour un jeune de moins de 26 ans.

 

Commissions internes
Dans son règlement intérieur, le CCAS prévoit que les décisions soient prises en commission, puis rapportées lors des Conseils d’Administration.
• La commission logement statue sur le choix des demandeurs de logement lors d’une vacance de logement locatif aidé appartenant au contingent communal.
• La commission des aides et secours se réunit lorsqu’une demande de secours est formulée par une assistance sociale ou directement auprès du CCAS.

 

 

LES AUTRES MISSIONS

Solidarité Covid-19

Dès le début du confinement, la commune s’est organisée pour répondre le plus rapidement possible aux demandes des Limouriens et en particulier à celles des publics les plus fragiles.
Le CCAS a attaché une importance particulière aux personnes isolées ainsi qu’aux familles qui se sont retrouvées en difficulté en raison de frais supplémentaires, et subissant parallèlement une perte de revenus.
Puis le temps de la vaccination est arrivé et tous les personnels se sont mobilisés. Ce sont plus de 500 rendez-vous de vaccination qui ont été ainsi pris pour ceux qui ne pouvaient pas le faire eux-mêmes.

Ateliers numériques
Cette crise sans précédent nous a fait prendre conscience, plus que jamais, que la « fracture numérique » a amplifié les inégalités sociétales. À nous de réussir l’enjeu de l’inclusion numérique.
C’est la raison pour laquelle, le CCAS, avec le soutien du PRIF (Prévention Retraite Île-de-France) et l’association Delta 7, a mis en place une formation à l’utilisation de tablettes numériques, destinée aux aînés qui le souhaitent.
La première session s’est terminée au mois de juin dernier. Une seconde session aura lieu en ce mois de novembre.

Le Point Conseil Budget (PCB)
L’ouverture d’un Point Conseil Budget a eu lieu en mai 2021. Ce service propose des conseils confidentiels, gratuits et personnalisés. Il a pour mission d’informer, de prévenir et d’accompagner les personnes qui rencontrent une difficulté budgétaire ou d’accès aux droits. Sur rendez-vous auprès du CCAS, chaque premier lundi des mois impairs.

Les permanences de Médiation familiale
Ce service s’adresse à toutes les personnes (enfants, adolescents, parents, grands-parents) confrontées à un conflit au sein de la famille : désaccords, communication difficile voire rupture de communication, impossibilité de trouver une organisation commune…
Sur rendez-vous, un médiateur familial de l’Union Départementale des Associations Familiales (UDAF), vous aidera à renouer le dialogue.

 

LE LIEU D’ACCUEIL ET D’ÉCOUTE

Chacun peut un jour être confronté à une difficulté et ne plus savoir comment faire pour s’en sortir. Il suffit alors parfois d’une écoute attentive pour retrouver la confiance en demain. Après un premier contact avec le CCAS, vous pourrez être orienté vers un professionnel.

 

4 NOUVELLES PROPOSITIONS

  1. Contribution de Solidarité Communale étendue à l’énergie, la CSC énergie.
    Les charges en matière d’énergie sont en forte augmentation et pèsent de plus en plus sur les budgets des ménages. Le Gouvernement a décidé de donner, cette année, un coup de pouce aux ménages les plus en difficultés.
    La commune, sur son budget 2022, réfléchit à la mise en place d’une Contribution de Solidarité Communale étendue à l’énergie.
    Si vous bénéficiez du chèque énergie national, veuillez vous faire connaître auprès du CCAS dès à présent.
  2. Ateliers Méninjeux
    Se retrouver dans la bonne humeur, afin de faire travailler «ses méninges» à travers de petits jeux de mémoire dans une franche convivialité !… C’est ce que le CCAS vous propose chaque jeudi après-midi de 14h à 15h30 dans une salle communale. Cet atelier est animé par Agnès Cottais.
    Pour s’inscrire, il suffit de téléphoner au La première séance aura lieu le jeudi 25 novembre. Places limitées, pass sanitaire si en vigueur à cette date.
  3. Prêter ses livres personnels
    Lors d’un Agora café, une Limourienne a suggéré de créer un nouveau mode de lecture : le prêt de livres sous une forme solidaire, c’est-à-dire la possibilité de mettre à disposition ses livres personnels, récents, en autogestion. Cette nouvelle pratique est en cours de réflexion pour voir le jour en 2022.
  4. Ludothèque
    Dès 2022, vous aurez la possibilité d’emprunter des jeux de société au CCAS.
    Les prémices d’une Ludothèque pour le plus grand bonheur des familles. Jouer chez vous en famille, mais aussi, durant l’année, se retrouver un après-midi ensemble pour jouer avec d’autres joueurs. Les jeux de société sont le meilleur vecteur pour maintenir le lien intergénérationnel, aussi des dates sont à l’étude pour 2022.

Élue de secteur : Frédérique Boivin, adjoint au Maire déléguée à la Cohésion Sociale.
Responsable du service : Sylwia Kubiak
Accueil/secrétariat : Laura Marzano
Pour obtenir plus d’informations ou vous inscrire, il suffit de vous rendre au CCAS situé place du Gymnase ou téléphoner au 01 64 91 63 55 ou 57 ou sur ccas@limours.fr
Horaires d’accueil :
Tous les matins de 9 h-12 h. L’après-midi sur rendez-vous. Le mardi ouvert jusqu’à 18 h 30.

 

La Résidence Autonomie pour Personnes Âgées (RPA), rue de Couvent
La résidence propose 51 studios de 33 m2 et 8 deux-pièces de 55 m2, tous avec balcon. Les logements sont tous accessibles. Un système d’appel par téléalarme relié à Europ-assistance 24h/24 est assuré sur place. De nombreuses animations égayent les journées des résidents.
Trois agents municipaux à temps plein et un agent à temps partiel, sont mis à disposition par la commune en faveur des résidents et de l’Arpavie.

Responsable : Madame Raoul – tél : 01 64 91 78 00

 

 

 

 

 

La 13e édition des Semaines de la Solidarité se tiendra du 8 au 21 novembre

C’est avec grand plaisir que nous pouvons enfin nous retrouver ensemble pour cette 13e édition des Semaines de la Solidarité.
Le samedi 20 novembre, le Concert solidaire clôturera ces deux semaines. Les bénéfices de l’ensemble des actions seront reversés cette année à trois associations.
Vous trouverez, encarté dans ce magazine, un petit livret précisant le déroulé des manifestations.