La coopération internationale à Limours

Depuis de nombreuses années, la ville de Limours est officiellement jumelée
avec deux villes étrangères, Minfeld en Allemagne et Nioro du Sahel au
Mali. Dans les faits, deux autres jumelages de « coeur » sont également
à recenser, avec le Portugal et la Roumanie.

La rédaction de Limours Magazine a souhaité braquer les projecteurs sur ces liens internationaux. Jumelage avec Minfeld (Allemagne) Sans_titre_1.bmp Né au début des années 80 et officialisé en 1985, le jumelage lie notre commune avec Minfeld, située dans le Palatinat en Allemagne, à 534 kilomètres. De nombreux échanges culturels sont organisés avec beaucoup de minutie, sur les deux villes, par l’intermédiaire des comités de jumelage respectifs. Les grands rendez-vous d’échanges ont lieu chaque année à l’occasion des vacances de printemps pour les lycéens et à la Pentecôte pour les familles. C’est ainsi que des liens très forts se sont tissés au fil du temps allant même, pour l’un d’entre eux, jusqu’à un mariage entre un limourien et une minfeldienne. Président du Comité de jumelage : André Pelat Tel. 01 64 91 12 79 site : Jumelage avec Nioro (Mali) Sans_titre_1-2.bmp Depuis 1983 Limours et Les Molières sont jumelées respectivement avec la ville de Nioro-du-Sahel au Mali et avec le village de Fégui. Par le biais du Comité de jumelage, de très nombreuses actions concrètes ont été menées. Qu’elles soient de type sanitaire, social, éducatif, économique ou agricole, elles ont permis d’aboutir à une amélioration sensible des conditions de vie particulièrement difficiles dans cette région du monde, frappée par la sécheresse. Il est à noter que, depuis le 17 avril 2012, le nouveau Premier ministre Cheick Modibo Diarra est un natif de Nioro du Sahel, auparavant éminent membre du « Jet Propulsion Laboratory », le fleuron de l’agence spatiale américaine la Nasa. Président du Comité de jumelage : Jacques Ryckelynck Tel. 01 64 91 47 79 site : Jumelage « de coeur » avec le Portugal Sans_titre_1-3.bmp Depuis 1955, date d’arrivée des premiers représentants de la communauté portugaise, un jumelage de coeur existe avec les villages de Queiriga et Vilanova de Paiva d’où sont originaires la majorité de ces mêmes représentants. Ce lien est célébré chaque année à la fin juin de manière festive et conviviale avec la fête franco-portugaise qui connaît un succès dépassant largement le cadre des frontières communales. Association Franco-Portugaise Présidente : Idalina Rodrigues da Costa Contact : Madeleine Monteiro Tel. 01 64 91 01 58 Jumelage « de coeur » avec la Roumanie Sans_titre_1-4.bmp L’imposante bâtisse située Boulevard du Général Leclerc, construite en 1905 et marquant l’entrée de l’ancien lotissement du Valménil, est propriété de l’état roumain depuis plus d’un demi siècle. Elle fut une annexe de l’ambassade avant de devenir en 2001 la résidence de la Métropole orthodoxe de Roumanie pour l’Europe occidentale et méridionale. Le Métropolite, l’Archevêque Monseigneur Joseph, décida d’édifier une chapelle en bois dans la perfection des règles de l’art ancestral du Maramuresh. Seules trois chapelles de ce type sont érigées en dehors de Roumanie : New-York, Genève et… Limours. Elle figure en bonne place dans le guide du Comité Départemental du Tourisme. Association Franco-Roumaine Pro-Cultura Contact : Gabriella Crudu Tel. 06 26 16 35 77 Qu’est-ce qu’un jumelage ? Le jumelage représente un contrat moral entre deux communes sans limite dans le temps qui recouvre un champ d’action pluridisciplinaire et la participation directe des personnes ou de leurs groupements aux échanges. Le concept de « jumelage » est né au lendemain de la seconde guerre mondiale. L’idée du jumelage avait pour objectif de resserrer les liens entre les nations européennes et de les réconcilier. Près de 15 000 collectivités locales sont aujourd’hui actives dans le mouvement des jumelages en Europe.

Accès direct