Décembre

Orientations budgétaires volontaristes

Orientations budgétaires volontaristes

Comme chaque année, depuis le mois de septembre et selon une procédure bien huilée, la construction budgétaire 2021 progresse et arrive à son terme en cette fin d’année.

C’est ainsi que la prochaine séance du Conseil municipal sera l’occasion de présenter le Rapport d’Orientation Budgétaire (R.O.B.). Avec l’examen du Compte Administratif communal, c’est le point d’orgue financier de la vie de notre collectivité.

Dans un premier temps, le R.O.B. permet de présenter et débattre des principaux objectifs concernant l’évolution des dépenses réelles de fonctionnement ainsi que l’évolution du besoin de financement annuel en tenant compte des projets envisagés.

Mais aujourd’hui et dans le contexte sans précédent de réduction des moyens financiers auquel sont confrontées nos communes, le R.O.B. constitue surtout un outil pédagogique à destination de la population et des contribuables. Il permet d’indiquer la stratégie mise en place par la majorité municipale ainsi que les principaux écueils à éviter. En effet, il devient extrêmement difficile d’assurer un haut niveau de services publics avec une exigence croissante, de continuer sans cesse d’entretenir un patrimoine communal au périmètre extrêmement étendu tout en continuant de réaliser de nouveaux projets pour le bien-être de notre commune et de ses habitants.

C’est pourtant le chemin de crête qu’il faut emprunter chaque année en tâchant d’atteindre un indispensable point d’équilibre grâce aux trois éléments principaux que sont : l’autofinancement, les subventions et le recours à l’emprunt.

Si la recherche tous azimuts de subventions est devenue une spécialité pour l’équipe municipale, le recours à l’emprunt est strictement encadré par notre plan prospectif à cinq ans afin de rester dans une épure budgétaire soutenable.

L’autofinancement est donc et de très loin, le paramètre le plus difficile à maintenir puisqu’inexorablement, les recettes s’amenuisent alors que les dépenses ont toujours tendance à augmenter.

Pour la majorité municipale, loin d’être un exercice rébarbatif et uniquement technique, le R.O.B. permet bien au contraire d’exposer à la population comment elle entend tenir concrètement le cap fixé pour arriver à bon port.

C’est un exercice positif qui réclame une grande cohésion d’équipe ainsi qu’une volonté de tous les instants, loin de tous dogmes politiques.

C’est bien l’esprit qui nous anime !

 

Les 25 élus de la majorité municipale

Aimons Limours

Accès direct