Mars

Budget 2021 : une abstention assumée

Budget 2021 : une abstention assumée

Ce nouveau budget s’inscrit dans la continuité du mandat communal précédent : une gestion saine s’appuyant sur la maîtrise des charges et la renégociation des emprunts pour étaler la dette et diminuer son poids financier annuel.

Du côté investissement, rien de nouveau non plus, il s’agit de poursuivre et de concrétiser des travaux engagés ou présentés les années précédentes. Il serait difficile de ne pas soutenir ces projets d’investissement, ni de saluer l’efficacité de l’équipe majoritaire pour l’obtention de subventions :

– la maison de santé multidisciplinaire : tant attendue !

– l’Église : un budget conséquent mais les subventions devraient en couvrir la plus grande part.

– La voirie : des travaux qui attendaient leur tour et là aussi subventionnés

– Le toit du multi-accueil : nous prenons acte de la priorité accordée à ces travaux.

Les élus de Changeons de Cap n’ont pas voulu voter « contre » ce premier budget de la mandature qui répond à des besoins identifiés. Cependant, ce n’est pas notre budget, nous ne sommes pas impliqués ni même consultés dans sa préparation. Nous sommes juste informés des décisions prises. D’où notre abstention assortie de quelques commentaires.

En effet, il s’agit bien là d’un budget de continuité, raisonnable, mais nous aimerions voir dans l’avenir, émerger de nouveaux projets ambitieux pour le développement de notre commune :

– La culture, le social et le sport, restent les parents pauvres de ce budget. Ce sont les associations qui assurent l’essentiel des activités. N’auront-elles pas besoin d’un soutien accru à la sortie de la crise sanitaire ? Des effets profonds, économiques et sociaux ont été engendrés par cette crise, Limours ne peut en être complètement épargnée. Et concernant les investissements, il manque encore des lieux de rencontre avec les habitants, un espace social, un espace culturel. Nous attendons avec impatience une concertation sur l’aménagement de l’ancienne gare et de la zone du Saut du Loup ainsi que sur le remplacement de l’actuel gymnase communal.

– Le logement, notre thème traditionnel : des logements dits sociaux sont bien prévus dans le quartier ouest et boulevard des écoles mais ils ne suffiront pas à répondre à la demande de locatif intermédiaire. La stratégie foncière adoptée permet d’obtenir des fonds bien utiles mais la commune ne devrait pas se départir de toute possibilité de créer des logements accessibles à des foyers modestes ! Des logements favorisant la mixité, intégrant des services seraient certainement bienvenus. La population de Limours stagne et même diminue, les jeunes n’y trouvent ni emploi ni logement.

– L’engagement pour le développement durable se traduit par les économies d’énergie associées à des travaux sur les bâtiments, l’éclairage et l’engagement vers la Smart City. Mais là aussi, il faudra aller plus loin, associer développement économique, transport et écologie… et solidarité.

 

Les élus de Changeons de Cap : Simone Cassette,

Bernard Morin, Catherine Hespel, Maurice Pagel

 

Retrouvez-nous sur      et     

Contact : cdc.limours@gmail.com

Accès direct