Point sur le devenir du centre commercial Les Arcades

Vous êtes nombreux à nous demander régulièrement des informations quant au devenir du centre commercial des Arcades à la suite de la fermeture du magasin Leader Price. cela montre bien votre attachement au commerce de proximité dans notre commune.


Si nous sommes, tout comme vous, impatients de voir une réouverture, il ne semble pas que la notion de temps soit la même pour le gestionnaire du site.

Pour faire un petit rappel, la société Leader Price a un bail avec le gestionnaire « Paref Gestion » qui court jusqu’à fin 2020. La dénonciation de ce bail avant échéance implique des pénalités plus importantes qu’un paiement de loyers mensuels, sauf accord entre les 2 parties. Plus qu’un accord, faut-il aussi que ces deux sociétés soient dans une dynamique de services. Il apparaît nécessaire de rappeler également qu’il s’agit d’entreprises privées, situées sur un terrain privé et qui relèvent donc de la législation du domaine privé.

Comme si cela ne suffisait pas, une difficulté supplémentaire est venue s’ajouter au traitement de ce dossier. La petite boutique, fermée depuis plusieurs mois, qui fait partie de la réflexion globale, est en liquidation judiciaire, engendrant ainsi des difficultés administratives spécifiques. Après la fermeture du magasin, bon nombre d’entreprises ont pris contact avec la commune pour proposer tous types d’enseignes, allant de la salle de sports au restaurant chinois en passant par des commerces de bouche. Mais seul le gestionnaire a la décision finale du choix de ses locataires.

Conformément aux engagements pris devant les Limouriens pour défendre la reprise du magasin par une ou plusieurs entités alimentaires, l’équipe municipale n’a eu de cesse de négocier pied à pied avec les différents intervenants afin d’obtenir gain de cause. Aujourd’hui, le sérieux et la compétence d’un chef d’entreprise ont retenu toute notre attention. Il propose, de façon cohérente, de diviser la surface en 3 entités alimentaires, répondant parfaitement aux besoins actuels de la population. Nous sommes donc engagés à ses côtés pour jouer le rôle de facilitateur entre ce chef d’entreprise et les deux partenaires que sont Paref Gestion et Leader Price. Ces deux derniers n’étant pas habitués à ce que des élus soient force de proposition, il nous faut redoubler de diplomatie et ménager les egos de chacun dans l’intérêt d’une ouverture rapide des enseignes. Mardi 12 novembre dernier, la société Leader Price a enfin donné mandat à Paref Gestion pour qu’un géomètre vienne métrer le lieu afin que les futures enseignes puissent enfin se positionner. S’ensuivront la division du site, les permis d’aménager, puis les travaux. La confidentialité étant de mise et afin d’éviter tout risque d’échec dans les négociations, nous ne manquerons pas de vous communiquer ultérieurement le nom des enseignes retenues, uniquement lorsque nous aurons la certitude que celles-ci auront signé un bail auprès de « Paref Gestion ».

Encore un petit effort et beaucoup de patience, une issue se dessine enfin.

Publié le 11/12/2019