Vœux 2022

Meilleurs vœux pour 2022

 

Depuis bientôt deux ans, nous allons de confinements en déconfinements, avec de nombreux protocoles auxquels il a fallu se soumettre. Voyons le verre à moitié plein, nous disposons aujourd’hui d’un vaccin gratuit, contre le Covid-19, qui limite grandement l’afflux dans les hôpitaux et le nombre de décès.

Le taux de personnes éligibles, ayant un schéma vaccinal complet à Limours est de 89 %.

Cette année encore, nous ne pourrons nous retrouver début janvier, à La Scène, pour les vœux des élus à la population, le risque de contamination se faisant essentiellement autour d’un repas ou d’un verre de l’amitié, moments sans masque.

J’aurais pourtant aimé vous présenter chacun des élus composant cette dynamique et sympathique équipe, qui sont à mes côtés chaque jour.

C’est donc par un tour d’horizon par secteur que j’ai plaisir à vous les présenter :

 

  • Éducation : en tant que maire j’ai en charge ce secteur et suis accompagnée par Aline David, Évelyne Cerio et Sandrine da Silva. Entre cross scolaire, rencontres d’athlétisme, sport à l’école, chorale, Orchestre à l’École, artiste à l’école, fête de la musique, concert solidaire, salon du livre jeunesse… les enseignants ont le choix dans un large panel, pour concilier sport et musique afin d’ouvrir les élèves au monde qui les entoure. Les enfants ont travaillé cette année avec des artistes
    comme Medhi Chaïb, Fixi, Rachelle Plas… Sans oublier la remise des prix, les spectacles
    offerts à Noël et en fin d’année, ainsi que la sécurité routière avec le criterium du jeune
    conducteur.

Merci aux deux intervenants communaux qui animent les secteurs du sport et de la musique dans les écoles. Tous les élèves du CP au CM2 ont participé le 8 novembre au devoir de mémoire, autour du monument aux morts.

En raison du nombre croissant d’enfants déjeunant à la restauration scolaire, un allongement de la pause méridienne était nécessaire. C’est désormais effectif.
Merci aux animateurs qui font un travail de qualité tout au long de l’année.

Jeunesse : 38 enfants sont partis en colonie de vacances, pendant que d’autres fréquentent le Pass’Sport Jeunes à chaque période de vacances.

Pour 2022 : après une 1ère tranche de rénovation de 5 classes à l’école élémentaire E. Herriot, ce
sera le tour du 1er étage à l’été 2022.

 

  • Communication : Pierrette Grostefan, 1ère adjointe déléguée à la communication, avec le soutien de Évelyne Cerio, conseillère déléguée, a en charge les outils de communication ; le magazine, le site internet, le panneau électronique…

Afin de mieux répondre aux attentes des citoyens tout en renforçant la communication, cette année a vu : la refonte du site internet et du portail famille, la mise en place de l’espace citoyens et bientôt le paiement en ligne pour la billetterie, sans parler de la dématérialisation de certaines démarches
administratives. Merci aux personnels qui s’y emploient.

La communication va de pair avec la proximité entre les habitants et les élus. Les réunions concernant les six ateliers de l’Agora citoyenne ont eu lieu, malgré le contexte sanitaire. La réunion plénière s’est tenue le 3 décembre. Lieux de co-construction, elles permettent à chaque citoyen limourien de venir s’y exprimer librement.

Selon notre engagement de proximité, environ 500 personnes ont pu assister à la vingtaine de réunions de quartiers, où nous avons échangé sans tabou.

L’information sur le réseau social Facebook : Mairie de Limours en Hurepoix est un outil informatif de proximité.

 

  • Développement durable et transition énergétique : Philippe Ballesio en est l’adjoint, avec à ses côtés : Véronique Robert en charge du patrimoine forestier, Arnaud Pintas conseiller délégué à la Smart city, Gérard Dezaly au photovoltaïque et fibre optique, Stéphane Louis aux mobilités douces.

Le développement durable se décline autour de trois piliers fondamentaux : social, économique et environnemental ; le développement économique, le transport et le logement y étant intimement liés. C’est dans cet esprit qu’il est nécessaire de construire demain.

Entre biodiversité en ville (ruchers et fleurissement allant de pair), verger pédagogique, aménagement des parcs et bords de la Prédecelle, éco pâturage, éclairage public à leds, réseaux d’eau potable et de l’assainissement, Limours est reconnue pour sa trame verte et sa trame bleue.

 

  • Culture : Claude Magnette, adjointe sur ce secteur et Nadine Assrir à la médiation culturelle en sont les élues référentes.

Le secteur de la culture est le plus impacté par la crise que nous traversons.

Entre La Scène et la bibliothèque, il a fallu se réinventer. Merci aux personnels de la bibliothèque qui ont su le faire tout en maintenant l’ouverture au public et l’accueil des classes, ainsi qu’à l’équipe de La Scène qui a pu organiser un certain nombre de spectacles. Ces évènements ont procuré beaucoup de bonheur tant ils étaient de qualité.
Merci aux associations culturelles qui elles aussi doivent respecter des contraintes engendrant une
perte d’adhérents, tout en essayant de maintenir leurs évènements culturels.

Pour la 2e année « Limours À l’UniS’SonS » nous a rassemblés : rallye pédestre, Java des créateurs,
chorégraphies de Pluriel, Flasmob, Karaoké, le tout orchestré avec l’aide de l’EML et la MJC.

Entre le salon du livre, la fête de la science avec le lancer de fusée cette année, le parcours Hélium, la
fête de la musique, les concerts, les évènements culturels… ce sont bien tous ces moments qui nous
font dire qu’il fait bon vivre à Limours.

 

  • Petite enfance : Claude Magnette est en charge de ce secteur. Avec un multi accueil communal de
    35 berceaux et 9 places réservées dans les 2 structures intercommunales, les besoins d’accueil
    énoncés par la CAF sont couverts. Cette année, crise sanitaire oblige, les parents en télétravail ont dû subir de nouvelles contraintes horaires. Le multi-accueil a fait le maximum pour y répondre en ajustant l’accueil des enfants.
    Merci aux personnels.

 

  • Patrimoine : Stéphane Patris est en charge de ce secteur qui compte par moins de 25 bâtiments.
    Le plus ancien bâtiment construit entre 1516 et 1532, nécessite de gros travaux. Les échafaudages ont été installés sur l’église Saint-Pierre, pour une restauration de la charpente qui sera suivie par celle du clocher Gaston d’Orléans.

Rien de plus agréable qu’une petite balade limourienne avec notre guide Stéphane pour découvrir
notre ville, ou de suivre les panneaux du parcours du patrimoine.

 

  • Cohésion sociale : Frédérique Boivin, adjointe, et l’équipe « évènementiel », Mariannick Cazalis,
    Anne-Gaëlle Hamon, Sandrine Da Silva, Joëlle Celhay (commerce local). Le secteur social est vaste, et son rôle n’est pas limité au champ du CCAS.

La solidarité et l’entraide intergénérationnelle sont des axes forts de la politique communale. Leur notion transversale permet d’être présent dans tous les secteurs et ce, tout au long du parcours de vie.

Savoir s’adapter aux évolutions de la société est essentiel, aussi des cours d’informatique pour les plus âgés auront lieu en 2022, ainsi que la création d’une petite ludothèque pour le prêt de jeux et d’un prêt de livres solidaire.

Permettre de vieillir à domicile reste la priorité de nos aînés. La résidence autonomie répond en partie à ce besoin.

La MSP, maison de santé pluridisciplinaire (dont les futurs locaux ont répondu à l’ouverture d’un centre de vaccination) verra sa réalisation en 2022.

 

  • Travaux et urbanisme : avec Gilles Audebert adjoint aux travaux, Jean-Raymond Hugonet à l’urbanisme et aux grands projets, Laurent Veron conseiller délégué à la sécurité, Alain Bouttemont et Yves Hincelin aux syndicats des eaux…

Chaque adjoint porte la délégation Urbanisme. La vision de notre territoire devant être partagée et réfléchie par tous les élus au regard des grands défis de demain sur une vision à long terme.

L’affirmation par l’État de reconnaître Limours comme pôle de centralité, a permis d’inscrire Limours et Briis-sous-Forges dans le programme d’actions « Petites villes de demain ». Dans ce cadre, la réflexion sur le projet cœur de ville, déjà engagée en son temps, est plus que jamais d’actualité.

Avec 57 km de voirie à entretenir, les travaux doivent être programmés. Une présentation sera détaillée dans Limours magazine de février. L’aménagement du carrefour, dit « de la Roumanie », au
croisement du boulevard du Général Leclerc avec les rues du Couvent et Félicie Vallet, est discuté dans l’atelier « Ville Collaborative ».

 

  • Finances : Nolwenn Le Goasduff est adjointe aux finances. Sans une gestion rigoureuse et maîtrisée du budget, point de réalisations. Vous trouverez, pages 8 à 11 de ce magazine, toutes les informations relatives au Rapport d’Orientations Budgétaires 2022 et au fonctionnement de la Direction Administrative et Financière.
    Merci aux personnels de ce service pour leur travail, malgré les contraintes drastiques imposées par l’État.

 

  • Sport : Sébastien Boursier est adjoint aux sports, accompagné de Christophe Conreur, conseiller municipal. Au regard de sa population, Limours possède un large ensemble d’équipements sportifs
    que bien des communes nous envient. Entre parc des sports, gymnases, skate parks, bowl, city stades, 2 parcours de santé, chemins de randonnées et un tronçon de la Véloscénie reliant Paris au Mont-Saint-Michel, chacun a le loisir d’en profiter.

La réalisation de nouvelles tribunes et vestiaires a commencé en cette fin d’année au parc des sports et ces installations devraient être opérationnelles en 2022.

Une somme a été inscrite au budget pour la réfection des cours de tennis, ainsi que pour la réparation des steppers très utilisés, au parc des Cendrières.

 

Malgré une baisse des recettes, cette année encore, estimée à plus de 80 000 €, et afin de concrétiser les projets, il est nécessaire de rechercher la moindre subvention. C’est un travail essentiel, dont je tiens à remercier une fois de plus l’ensemble des services et particulièrement notre Directrice Générale des Services, Madame Radici.

 

Je vous adresse, en mon nom et celui de mes collègues, à toutes et tous, une excellente année 2022.

Des vœux de santé et de solidarité, de joie et de partage et l’espoir de pouvoir tomber le masque afin de retrouver nos visages et nos sourires.

Prenez soin de vous et des autres.

Votre Maire,
Chantal Thiriet