DOSSIER : À la rencontre des services municipaux

L'Éducation, des services mobilisés pour les enfants

L’Éducation, des services mobilisés pour les enfants

 

Premier d’une série d’articles permettant de mieux appréhender les services publics communaux,

le dossier relatif à l’éducation vous est présenté alors que la rentrée vient d’avoir lieu.

 

La municipalité a fait le choix de prioriser le pôle Éducation dans sa globalité. Elle maintient un lien permanent à travers une implication au quotidien auprès des enfants, de la communauté éducative et des parents. Madame le Maire en assure la délégation.

La mise à disposition de personnels qualifiés sur les temps scolaire et périscolaire et un ensemble de moyens conséquents permettent aux enseignants de concrétiser des projets pédagogiques d’envergure dans l’intérêt des élèves.Au total, 598 enfants répartis dans 24 classes fréquentent les deux groupes scolaires, Édouard Herriot et Les Cendrières.

 

Un accompagnement au quotidien par du personnel qualifié

 

Durant le temps scolaire :

• 9 ATSEM (Agents Spécialisés des Écoles Maternelles) et 2 ATSEP (Agents Spécialisés des Écoles Primaires) dans les écoles élémentaires ;

• 1 apprentie en CAP petite enfance ;

• 1 intervenant musicien, et des musiciens intermittents ;

• 1 intervenante éducatrice des activités physiques et sportives.

 

Sur le temps périscolaire, matin et soir et durant la pause méridienne :

• 20 animateurs assurent l’accueil des enfants en leur proposant une diversité d’activités ;

• 12 vacataires assurent le suivi des études dirigées à partir du CP ;

• 16 agents de restauration et d’entretien travaillent au quotidien pour le bien-être des enfants.

 

Depuis la rentrée, la durée de la pause méridienne est passée d’une heure et demie à deux heures. Ce temps permet aux enfants de déjeuner dans de bonnes conditions et de bénéficier d’une vraie coupure dans une journée intense.

Nous attendons avec impatience la levée des restrictions liées à la crise sanitaire.Les enfants ont dû s’adapter à toutes les nouvelles contraintes : port du masque, distanciation, respect des nouvelles règles à table, déplacements limités, espace restreint dans les cours de récréation, avec une docilité qui force le respect. Ces protocoles ont tout autant impacté les agents communaux et les enseignants.

Le service administratif éducation, dont les bureaux sont installés en mairie, est composé de deux agents. Ces personnels répondent aux demandes des familles, orientent, enregistrent et perçoivent les règlements des différentes facturations.

Afin de développer un service public toujours plus proche des Limouriens, le site Internet permet de réaliser de nombreuses démarches en ligne. Avec le Portail famille, il est possible de gérer à distance les questions relatives à la facturation et à la réservation de la restauration scolaire, de l’accueil de loisirs et des services périscolaires.

Il est simple, gratuit et disponible 24h/24 et 7j/7.

Soucieuse de donner accès au plus grand nombre de Limouriens aux services municipaux (restauration scolaire, accueil périscolaire et de loisirs, étude), la commune, à travers une subvention au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), applique le quotient familial sur ces prestations.

L’éducation se traduit par des recettes et des dépenses qui permettent de répondre à la question : « quel est l’investissement annuel de la commune pour un enfant scolarisé dans les écoles de la ville ? »